Les origines du piercing langue

A l’origine, le piercing langue est investi d’une intention magique ou mystique. Si les modalités varient selon les cultures, les époques et les lieux, il s’agit toujours de manifester sa foi en une instance supérieure, d’affirmer la présence de puissances surnaturelles dans la nature, l’existence et la finitude de l’homme. De telles marques ont parfois supplanté les sacrifices humains.

Chez les Mayas, groupe culturel varié d’Amérindiens vivant dans le sud du Mexique et du nord de l’Amérique centrale, la transfixion de la langue était un signe de soumission sacrificielle aux dieux. Aujourd’hui encore la perforation rituelle des joues, en Inde et en Indonésie notamment, illustre la même dévotion aux puissances divines; alors que les Papous (Nouvelle Guinée) se travestissent à la ressemblance de certains animaux magiques afin de se lier spirituellement à eux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *