Les dangers liés au piercing

Il est important d’être informé sur les différents dangers liés au piercing afin de prendre les précautions nécessaires pour éviter toute complication.dangers liés au piercing

– La réaction allergique aux ingrédients des produits pour nettoyer le nouveau piercing ou des produits utilisés dans la proximité de la perforation (savon, peroxyde d’hydrogène, alcool d’isopropyle, produits antibactériens, antiseptiques, maquillage, laque, chlore de piscine, etc.). Ce risque peut être réduit au minimum en nettoyant la perforation comme recommandé, sans la toucher avec des produits irritants, et en ne nageant pas dans l’eau chlorée.

– Réaction allergique au métal des bijoux, en particulier le nickel. Ce risque peut être réduit en employant des bijoux de haute qualité construits en acier inoxydable chirurgical ou des métaux inertes semblables.

– Infection bactérienne, en particulier de staphylocoque doré. Cependant, ce risque est minime quand la perforation est exécutée par un professionnel, et quand des mesures appropriées sont prises pendant la période de soins ultérieurs pour éviter l’infection. Le piercing lié à l’utilisation des instruments de perforation des oreilles augmente les chances d’infections bactériennes. Pour cette raison les pistolets de perçage ne devraient jamais être utilisés pour percer une autre partie du corps que les lobes.

– Les infections parasitaire et protozoaire peuvent se produire en nageant dans les lacs, les fleuves et en mer pendant la période de cicatrisation. Il vaut donc mieux éviter de s’y baigner avant la fin de la cicatrisation.

– Traumatisme lié à une perforation récente ou liée à l’accrochage fortuit du piercing avec un autre objet. Ce risque est toujours présent, mais il peut être réduit en employant des bijoux appropriés et en couvrant de ruban adhésif les piercings pendant les activités sportives.

– Infection virale, en particulier de l’hépatite B, de l’hépatite C et du VIH. Risque possible lors de la mise du piercing, mais également pour les piercings « intimes », même complètement cicatrisés, qui augmentent le danger d’être contaminé par des maladies sexuellement transmissibles.

– Les piercings dans ou autour de la bouche (notamment langue et lèvre) sont nocifs à long terme pour les dents.

– Pour ce qui est du piercing à la langue, si la couleur varie du rose, rouge au blanc, veuillez immédiatement consulter un médecin, car l’aboutissement est en général très grave et peu provoquer une gangrène qui se généralise de part et d’autre du visage

De nombreux pays occidentaux, dont la France, ont donc légiféré sur la question : la stérilisation ou l’usage d’instruments neufs est obligatoire, ainsi que l’inscription à un registre national. Des contrôles sont régulièrement effectués par les services sanitaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *