Comment choisir son Piercing ?

Nous ne traiterons pas aujourd’hui du choix du professionnel, cela fera l’objet d’un autre article.
N’oubliez pas malgré tout qu’un professionnel du piercing digne de ce nom ne peut opérer sur un mineur sans autorisation écrite de ses parents ou tuteurs.
Il ne peut percer s’il juge inesthétique ou irréalisable la demande de son client.
Aucun professionnel du piercing ne peut percer une personne sous l’emprise de stupéfiants ou alcool.
En tout état de cause, renseignez-vous sur Internet et parmi vos connaissances, le bouche à oreille est très utile et vous permettra de vous faire une idée sur le professionnalisme et la réputation du piercer …

Comment choisir son Piercing ?

Choisir l’emplacement du piercing

Le choix de l’emplacement est bien entendu primordial : Il est souvent lié à une recherche de démarcation esthétique, à un besoin d’originalité ou à la recherche d’un nouveau look.
Il est nécessaire de comprendre qu’il n’y a pas d’emplacement idéal, il y a simplement un emplacement idéal pour VOUS !
N’oubliez pas qu’historiquement, un piercing doit embellir votre corps !
Habituellement, Il est possible de se faire percer :
– l’oreille
– le nez
– le sourcil
– la lèvre,
la langue
– le téton
– le nombril.

Mais de plus en plus de clients deviennent adepte de piercings plus décalés et originaux.
– la nuque, la joue, le bas ventre, c’est ce que l’on appelle les piercing de surface.
– Le piercing microdermal.
– Le Skin Diver.

 

Choisir la taille du piercing

 

La taille d’un piercing va dépendre de chaque personne et bien entendu de l’emplacement.
Il est indispensable d’en discuter avec vos proches, les gens qui vous connaissent bien pourront objectivement donner leur avis sur votre choix.
Il est essentiel aussi d’avoir un piercing à la bonne taille : Dans le cas d’un piercing aux levres, si ce dernier est trop imposant, il va continuellement cogner vos dents ou frotter vos gencives !
Dans le cas d’un piercing au nombril, il risque de s’accrocher à vos vêtements et si le bijou est est trop court, il sera douloureux et pourra rapidement s’enflammer, voire pire.

Donc pour résumer : Disposer d’un piercing de taille adéquate vous permettra de ne pas regretter votre choix, et surtout de préserver ce dernier et votre santé.

Calculer la bonne longueur : il suffit de mesurer la distance entre chaque entrée de votre piercing.

Diamètre : Les diamètres normalisés de barre sont les suivants :
Pour le nez : 8/10 mm
Pour les oreilles, le cartilage d’oreille, l’arcade et les lèvres : 12/10 mm
Pour le nombril et les tétons : 16/10 mm
On trouve aussi des tailles de 24/10 mm, voire de 30/10 mm.
Les bijoux de plus de de 32/10 mm sont en général des écarteurs.
Si vous n’êtes pas sûr de la taille qu’il vous faut, n’hésitez pas à demander l’avis et les conseils de votre entourage et de votre pierceur

Enfin, n’oubliez pas que vous pouvez aussi opter pour un piercing rétractable (de taille réglable)

Quelle matière pour votre bijou ?

Concernant la matière de votre piercing, le titane est très peu allergène, en second choix, l’acier chirurgical ou le téflon semblent véritablement avoir fait leurs preuves .
Il existe multitude de matières, voici les plus répandues :

  • Corne, bois ou os
  • Téflon ou PTFE
  • Pyrex
  • Acier chirurgical
  • Titane
  • Acrylique
  • Niobium
  • Or ou Argent

 

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *